Les multiples innovations en terme électronique ont donné un coup de booste important à la motorisation de la trottinette afin de faire de cette dernière un moyen de déplacement pratique sur un sol ayant le revêtement adapté. Si la trottinette électrique s’est imposée actuellement jusqu’à créer chez les usagers un souci dans le choix, elle n’a pas connu un début glorieux.

Définition et histoire de la trottinette électrique

La trottinette électrique ou initialement patinette possède un moteur avec un guidon posé sur 2 roues. Le moteur électrique est accompagné de batterie qui a, selon certains cas, des freins électriques afin de régénérer l’énergie pour une recharge instantanée.

Initialement réservée aux enfants, la trottinette à vite « grandi » pour être appréciée des adultes et professionnels. Elle a connu une histoire sinusoïdale pour être enfin acceptée à partir des années 2000. D’ailleurs lors de la deuxième guerre mondiale, elle fut utilisée afin de permettre aux différentes troupes amassées sur les terrains de bataille de vite avancer.

 Utilisée de nos jours dans les zones urbaines, elle est l’objet d’une véritable révolution en termes de performances et de design chez les différents constructeurs au point de pousser les utilisateurs à se poser la question de savoir quelle trottinette électrique choisir.

Différence entre une trottinette électrique et les autres types de trottinettes

La pluralité des trottinettes électriques ne facilité pas le choix aux usagers. A coté de la trottinette électrique, on distingue la trottinette classique et celle tout-terrain. Nous avons, après études et analyses diverses, dressé sur ce site, le top 4 des trottinettes électriques les plus excellentes pour les adultes.

Notez déjà que votre trottinette électrique doit avoir une autonomie suffisante pendant la circulation (25 à 30 km en général) ; de votre poids ou de tout utilisateur (100 kg environ) ; du poids de l’engin afin de vous faciliter son transport ; du temps nécessaire pour recharger la batterie (3 à 5 heures maximum).

Vérifiez également la qualité des deux roues. Ces dernières doivent être gonflables et pleines en avant comme en arrière à 8’’. Outre ces performances techniques, certains autres éléments sont à prendre en considération comme le confort, la résistance à l’eau et à la poussière,  l’esthétique, l’efficacité du freinage …

Quelque soit le type de trottinette que vous allez choisir, les avantages seront presque identiques : gagner du temps dans les circulations encombrantes, économiser de l’argent, faire simultanément du sport et contribuer à la lutte contre les changements climatiques.

Réglementation relative à l’usage de la trottinette électrique.

Si jusqu’à présent il n’y a pas encore un cadre légal relatif à l’utilisation des trottinettes électriques, certains aspects de sécurité font unanimité : port du casque obligatoire sur la tête, interdiction de rouler à plus de 6 km/h   et une prudence tout en respectant les autres usagers de la route.

Les autorités réfléchissent à mettre sur pied un cadre législatif afin de fournir des normes de constructions aux concepteurs et de protéger les utilisateurs ainsi que l’ensemble des usagers de la route.

Une pensée sur “Comment bien choisir la bonne trottinette électrique ?”

  1. C’est fou ce que la technologie évolue. Avec votre smartphone, votre montre connectée, vous pouvez modifier les réglage de votre trotinette électrique et aussi contrôler des paramètres comme la vitesse maximale, activer et désactiver certaines fonctions et bien entendu voir les kilomètres parcourus et létat de votre batterie.

Les commentaires sont fermés.