La simplicité demeure le sacerdoce de la néobanque Nickel, et cela fonctionne à merveille. En effet, elle séduit de plus en plus d’utilisateurs et devient l’alternative de quelques millions de Français, et bientôt des Européens. Avec la mise en place de sa stratégie de réseau unique et sa proximité avec ses clients, cette plateforme de BNP Paribas se démarque de ses concurrentes ces derniers temps.

Nickel, c’est quoi au juste ?

Depuis leur apparition, les néobanques ont concentré leurs efforts sur les clients connectés. Cette stratégie s’est avérée payante, car les adeptes de cette nouvelle forme de banque sont de plus en plus nombreux chaque jour. Si elle marche pour certains acteurs, ce n’est pas toujours le cas pour d’autres, comme pour Nickel qui a orienté sa démarche autrement.
Lancé en 2014, Nickel, filiale de la BNP Paribas, a été créé afin de concurrencer les néobanques déjà implantées dans le secteur. Grâce à son concept révolutionnaire qui consiste à ouvrir un compte auprès des kiosques à tabac, ce compte sans banque s’est rapidement imposé sur le territoire. Le pari est réussi pour les inventeurs du concept, car l’arrivée de la clientèle ne s’est pas fait attendre.
Depuis son lancement dans l’Hexagone, Nickel a séduit plus de 1,5 million d’utilisateurs. Alors que ce chiffre ne cesse de s’accroître, BNP Paribas compte élargir le réseau un peu partout dans le monde, notamment en Europe. L’objectif est d’atteindre une centaine de millions de clients d’ici 2025.

Réseau Nickel : bientôt à l’échelle mondiale ?

Pour l’heure, la néobanque Nickel n’est présente qu’en France, mais on peut déjà supposer que le réseau pourrait s’élargir vers d’autres pays voisins tels que l’Italie, l’Espagne, le Portugal, l’Autriche et la Belgique. Cette expansion parait logique, car Nickel a connu une grande croissance depuis sa création. Pour une startup, elle a déjà atteint son seuil de rentabilité selon le rapport du spécialiste de l’analyse du marché en ligne Xerfi.
Si Nickel a réussi à bien se positionner parmi les néobanques, c’est parce qu’elle cible une clientèle beaucoup plus élargie, à savoir :

  • Les ménages à faibles revenus ;
  • Les interdits bancaires ;
  • Les personnes n’ayant pas de sources de revenus fixes.

Bref, tout le monde peut ouvrir un compte Nickel pour la modique somme de 20 euros par an. En plus de cette grande accessibilité, les clients pourront bénéficier d’autres avantages indéniables :

  • Ouverture de compte simplifiée : moins de dossiers à fournir ;
  • Couverture médicale ;
  • Assurances ;
  • Virements entre comptes Nickel en quelques minutes ;
  • Espace client via une application dédiée.

Comment ouvrir un compte Nickel ?

Ouvrir un compte courant dans une banque traditionnelle n’est pas toujours évident. Il faut remplir une tonne de paperasses et les différentes formalités administratives sont toujours complexes et trop longues. Certains profils peuvent même être refusés, notamment ceux qui sont en situation d’interdiction bancaire, les chômeurs, etc.
Heureusement, l’arrivée des néobanques telles que Nickel a apporté de nombreux changements :

  • L’ouverture d’un compte se fait depuis n’importe quel buraliste partenaire de Nickel ;
  • L’inscription en ligne s’effectue en quelques minutes ;
  • Aucune condition de revenu n’est exigée ;
  • Carte prépayée Mastercard ;
  • Service de dépôt et de retrait d’argent partout dans le monde.

Pour ouvrir un compte courant, il suffit de se rendre dans l’un des réseaux Nickel et remplir un formulaire dédié. La validation de l’inscription ne demande que peu de temps et le buraliste activera immédiatement la carte prépayée Mastercard tout en fournissant le RIB au client. Un code PIN sera ensuite envoyé par SMS pour confirmer l’ouverture du compte.
Pour aller plus vite, il est aussi possible de s’inscrire directement sur le site officiel de Nickel. Les formalités sont les mêmes, mais cela prend beaucoup moins de temps, pas plus de 5 minutes si tous les dossiers sont déjà prêts.
Avant de changer de banque et opter pour le compte sans banque Nickel, n’hésitez pas à consulter ce dossier. Vous y trouverez plusieurs conseils et avis sur cette néobanque de la BNP Paribas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *