signature electronique
0 4 minutes 5 mois

De nos jours, grâce à l’évolution de la technologie, la signature manuscrite laisse de plus en plus place à une nouvelle forme de signature. Il s’agit de la signature électronique.

Sa particularité est que l’on n’a plus besoin de se déplacer avant de signer un quelconque accord avec ses partenaires. Tout se fait en ligne et dans le strict respect de certains facteurs juridiques. Nous vous invitons à découvrir dans cet article comment obtenir la signature électronique.

La signature électronique, qu’est-ce que c’est ?

Également appelée signature numérique, la signature électronique est une nouvelle génération de signature. La signature électronique est un moyen permettant d’attester de la conformité d’un document électronique tout en permettant d’identifier celui qui en est l’auteur. En effet, un signataire donne une approbation positive à un document numérique. Elle permet d’authentifier et d’approuver officiellement les documents. Contrairement à la signature manuscrite, c’est un document de nature numérique. La signature électronique est reconnue par loi. Elle a été introduite dans le droit français le 13 mars 2000. Lorsque la signature numérique est apposée sur un document, celui-ci fait office de document physique signé.

L’obtention de la signature électronique, comment ça marche ?

La signature électronique est de plus en plus employée en raison de ces nombreux avantages. Les avantages les plus remarquables sont le gain de temps et le gain de ressources. De même, vous économisez du papier à lettres dans le cas où vous devriez signer plusieurs documents et vous économiser du temps dans le cas où vous devriez parcourir une longue distance pour signer un seul document. Pour obtenir une signature électronique, il y a un certain nombre de choses à connaitre.

Les préalables

Il est important de notifier qu’une signature électronique se génère. La génération de ladite signature électronique est assurée par une plateforme de signature. Celle-ci permet au signataire de disposer d’une identité unique par le biais de cette signature.

De même, la plateforme de signature met en place le moyen par lequel le signataire peut signer. Ainsi, elle garantit la véracité du consentement du signataire et la fiabilité de document sur lequel la signature sera apposée. Il existe plusieurs plateformes de signatures. Chaque plateforme dispose d’un mode de fonctionnement propre à elle, de même que son niveau de sécurité. N’hésitez pas à recourir aux services de E signProof, signature électronique de documents pour entreprise en raison de la sécurité maximale et des prix abordables qu’elle offre à ses clients. De plus, E-signProof dispose d’une technologie adaptée à plusieurs métiers : juridiques et avocats, experts comptables, immobilier, assurances et entreprises. Sa solution de signature électronique (reconnue dans 177 pays) peut s’implémenter dans des PDF, logiciels de type CRM, ERP et autres.

L’apposition

Lors de l’apposition, le signataire reçoit un mail. Ce mail vise à l’inviter à prendre connaissance du ou des documents à signer. Le mail contient en réalité un lien. Ce lien lui permet d’accéder à la plateforme de signature afin d’avoir un aperçu des documents à signer. Un espace est donc réservé pour que le signataire puisse apposer sa signature. À l’aide de son stylet, le signataire signe et accepte les conditions d’utilisations de sa plateforme de signature. Suite à cela, il reçoit un code par SMS. En saisissant ce code dans la zone de texte adéquate, la signature sera validée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *