scanning laser 3D

La préparation d’un chantier a toujours préoccupé les professionnels de la construction. Effectivement, cette étape engageait énormément de temps et de ressources. Aujourd’hui, cette phase préparatoire pose de moins en moins de problèmes. Grâce au scanning laser 3D, il est désormais possible de réaliser un diagnostic géométrique poussé avec facilité. Ci-dessous l’essentiel à savoir sur ce procédé.

Qu’est-ce que le scanning laser 3D ?

Également appelé photogrammétrie, ce procédé consiste à capturer un environnement à l’aide d’un scanner laser 3D. Cet équipement diffuse des faisceaux dans toutes les directions pour générer un nuage de points. Ces derniers serviront ensuite à produire une réplique exacte des lieux scannés. Les dimensions et les proportions seront conservées. Ce qui permettra de mieux apprécier la géométrie de chaque élément.

Cette technique s’emploie principalement lors de la préparation d’un chantier. Elle permet de mesurer les terrains nus et d’évaluer l’état des bâtiments à rénover. Auparavant, la réalisation d’un tel diagnostic nécessitait énormément de temps. Les techniciens utilisaient des outils rudimentaires pour prendre les mesures. Il faudra encore compiler ces informations et les traiter pour établir les plans.

Ce processus est devenu d’une grandement facilité grâce au laser scanning 3D. Ce procédé simplifie également le traitement des relevés. Les experts seront notamment en mesure de produire une maquette BIM. Cette représentation en trois dimensions du bâtiment constitue un document de référence d’exception. Il donne les moyens de réaliser des simulations et de visualiser rapidement différents changements apportés à la construction. Cette réplique ne sert pas uniquement à imaginer les pièces de vie. C’est un vrai outil de travail aux mains des techniciens.

Cette innovation permet aussi de garantir la sécurité des ouvriers. Dans le cadre des travaux de rénovation, ces ressources sont souvent amenées à évoluer dans des milieux dangereux pour la prise de mesures. Grâce à un scanner 3D, on évite d’exposer les employés aux risques d’accident.

Profiter pleinement de cette technologie en ayant recours à un prestataire spécialisé

Pour bénéficier de tous les avantages offerts par cette technologie, les intéressés doivent se procurer le matériel nécessaire et disposer d’une équipe ayant les qualifications requises. Néanmoins, cela nécessite un investissement conséquent. Pour profiter de cette innovation tout en limitant les dépenses, les professionnels de la construction font généralement appel à des prestataires spécialisés. Ces derniers mettent à disposition les équipements nécessaires ainsi qu’un personnel formé. L’équipe s’occupera de l’intégralité des relevés avant de traiter les données collectées. Selon les demandes de leur clientèle, les intervenants créeront également une maquette BIM.

Les agences les plus réputées utilisent des scanners 3D pouvant analyser des millions de points par seconde. Les performances de l’équipement auront un impact notable sur le déroulement des prises de mesure. Les dispositifs de dernière génération possèdent une vitesse de traitement élevé. Leur utilisation offrira un gain de temps considérable dans la préparation d’un chantier.

Pour contacter des entreprises spécialisées, les professionnels de la construction doivent simplement faire quelques recherches sur internet. Les prestations proposées ne seront pas uniquement utiles au début du projet. Le scanning laser 3D permet également de surveiller le déroulement des travaux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *