Pirater un compte Facebook en utilisant le numéro de téléphone
0 4 minutes 4 mois

Il ne s’agit pas de donner des idées… Et en fait, il n’est pas facile de le réaliser, mais s’il y a des vulnérabilités, il est pratique de les connaître pour pouvoir prévenir, agir, et qu’elles puissent être résolues le plus rapidement possible.

Dans le cas des réseaux sociaux, pirater un compte Facebook ou espionner un compte Facebook font probablement partie des recherches les plus populaires sur Google. De plus, c’est certainement l’une des propositions indécentes que les experts en sécurité reçoivent souvent, pour voir si cela fonctionne. Heureusement, il existe des techniques éprouvées, le piratage d’un compte Facebook est possible.

Rappelons-nous, il existe une technique explorée par des chercheurs en sécurité tirant parti d’une vulnérabilité n’est pas nouvelle. Tout ce qu’il faut, c’est le numéro de téléphone de la victime. Mais, comment ça marche ? Comment pirater Facebook en utilisant le numéro de téléphone de la victime ?

Profiter du système d’information Facebook vulnérable au piratage

Les faiblesses des réseaux sociaux permettent non seulement un accès illégitime aux comptes du réseau social, mais aussi d’espionner les appels ou d’intercepter les SMS. Tout ce dont les pirates ont besoin dans ce cas est de connaître le numéro de téléphone de la victime, et quelques détails de votre appareil, pour commencer à espionner ou à pirater.

La procédure pour pirater Facebook avec le numéro de téléphone

Dans le cas plus spécifique du réseau Facebook, l’attaquant clique sur l’option “Mot de passe oublié” du réseau social. Lorsqu’on lui demande un numéro de téléphone ou une adresse électronique liés à ce compte, l’attaquant fournit le numéro de téléphone de la victime. Le réseau social envoie avec le code de vérification à son propre ordinateur ou téléphone portable, et peut accéder au compte Facebook de la victime.

Pourquoi la vulnérabilité n’est-elle pas corrigée ?

Ce type de vulnérabilité affecte tous les utilisateurs du réseau social qui ont activé cette option d’authentification à deux facteurs. C’est ironique, étant donné que cette option est censée renforcer la sécurité des comptes. Cependant, les opérateurs ne peuvent pas corriger cette vulnérabilité dans un court laps de temps. Il ne s’agit pas d’un problème de Facebook ou du reste des services, mais d’une faiblesse du réseau de télécommunications lui-même.

Que faire en tant qu’utilisateur pour protéger son compte Facebook ?

Dans l’histoire, le côté rassurant est que ce n’est pas une technique facile à réaliser, cette technique demande des connaissances techniques élevées, et de l’argent. En attendant, les utilisateurs peuvent prendre des précautions qui sont les suivantes :

 

  • Désactiver l’authentification à deux facteurs dans les services où elle est activée, ou ne pas associer directement son numéro de téléphone dans les réseaux sociaux et différents services.
  • Utiliser des services comme celui-ci pour récupérer votre mot de passe si il a été piraté par un attaquant, ceci peu importe la méthode utilisée
  • Utiliser l’e-mail comme méthode pour récupérer le mot de passe pour le moment.
  • Utiliser des méthodes d’authentification à deux facteurs qui ne nécessitent pas l’envoi de SMS.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur le site ci-dessus. Vous aurez plus de détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *