COVID-19 : comment profiter du télétravail

Avec l’épidémie de COVID-19, les entreprises et les gouvernements prennent des mesures préventives qui incluent le télétravail. Cela peut être un tournant dans la façon dont nous envisageons le télétravail. Malgré de nombreux avantages, il est important d’être discipliné et de suivre une saine doctrine afin que tout se déroule de manière fluide et productive.

Le télétravail s’est rapidement répandu ces dernières années. Il a été communément adopté dans certains pays et moins dans d’autres ; elle présente des avantages et des inconvénients tant pour le salarié que pour l’entreprise.

Les avantages de ce mode de travail :

Si vous vous sentez une personne motivée, je peux partager avec vous quelques avantages de ce mode de travail :

L’autonomie : c’est l’avantage le plus probable et le plus évident du télétravail (plus encore que l’avantage du pyjama et des chaussons).

Économies sur les frais de déplacement : Dans ces grandes villes – et même les plus petites – se rendre au lieu de travail peut consommer plusieurs heures par jour.

L’opinion de l’employé sur l’entreprise s’améliorera certainement : étant donné que le travail à distance présente un certain nombre d’avantages importants, il n’est très courant que cela influence l’évaluation de l’employé à la fois sur l’entreprise et sur son travail.

La productivité peut être augmentée : les avantages qu’offre le télétravail devraient améliorer l’humeur du travailleur.

Néanmoins, vous devez être une personne disciplinée, sinon le télétravail peut s’avérer être un cauchemar, source de frustration dans votre vie professionnelle.

Certains inconvénients que je peux énumérer sont :

Parfois, il n’est pas facile de se déconnecter, cela peut être un problème.

Les performances au travail peuvent chuter, parfois.

Le travailleur pourrait se sentir moins identifié à l’entreprise.

Certaines dépenses supplémentaires sont générées pour le travailleur.

En fait, ce travail en dehors du bureau peut augmenter les menaces et les vulnérabilités en matière de cybersécurité. De nos jours, les cybercriminels profitent de la situation du télétravail pour mettre en place plusieurs cybermenaces qui attirent les utilisateurs, tels que le phishing, la fraude en ligne et les campagnes de désinformation.

En ce sens, la protection des utilisateurs doit être renforcée dans ce nouveau contexte distant motivé par le télétravail, avec quatre solutions essentielles : (i) la connexion au réseau privé virtuel (VPN), (ii) les mécanismes de vérification d’identité multifacteurs (iii) le Cloud et le DNS la sécurité et (iv) la protection de l’appareil.

C’est une époque où de nombreux utilisateurs utilisent un logiciel de visioconférence pour organiser des réunions sécurisées et en ligne.

Par conséquent, lors de l’utilisation de logiciels de cette nature, ne facilitez pas, et :

Désactivez toutes les fonctions qui ne sont pas utilisées, microphone, caméra, partage d’écran ou partage de fichiers ;

Couvrez physiquement la webcam lorsqu’elle n’est pas utilisée ;

Pendant le partage d’écran, désactivez les notifications liées au travail et assurez-vous que vous pouvez partager du contenu sur l’arrière-plan de l’écran ou dans d’autres fenêtres ;

Définissez des mots de passe et ne réutilisez pas les codes de réunion ; et

Demandez l’approbation de l’organisateur de la réunion pour que les invités puissent y accéder ainsi que leurs enregistrements.

De manière générale, voici énumérées quelques recommandations pour bien se protéger contre les cyberincidents :

N’utilisez que des appareils autorisés par votre organisation ;

Ne partagez pas ces appareils autorisés avec les membres de votre famille ;

Assurez-vous que votre WI-FI domestique a un mot de passe fort et, si vous ne l’avez pas déjà fait, prenez le temps de le changer ;

Effectuez des sauvegardes régulières sur un périphérique externe.

Utilisez toujours le VPN de votre organisation ;

Ne pas ouvrir d’e-mails ou de SMS, ni cliquer sur des liens ou pièces jointes inconnus (attention au phishing lié à la pandémie de COVID-19) ; et

Ne partagez pas d’informations professionnelles sur les réseaux sociaux.

Pour les organisations, je peux également énumérer certaines mesures :

Assurez-vous que les appareils sont à jour et qu’un antivirus et un pare-feu sont activés ;

Fournissez un VPN pour l’accès à distance de vos employés aux ressources d’information vitales ;

Fournir des moyens d’authentification sécurisés pour vos employés ;

Assurez un soutien adéquat en cas d’incidents ou de doutes de vos employés. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une situation nouvelle pour tout le monde ; et

Limitez l’accès aux systèmes et aux dossiers contenant des données sensibles.

Notez que dans cette situation de pandémie sans précédent, les outils de télétravail et de collaboration sont cruciaux. Aujourd’hui, la priorité doit être d’assurer la sécurité des personnes et de faciliter leur travail de n’importe où, à tout moment et sur n’importe quel appareil. Avec cet état d’esprit en place, les entreprises restent connectées à leurs équipes et peuvent poursuivre leurs opérations quotidiennes en toute sécurité.

Les RH sont le service le plus impacté par le télétravail, consultez notre site web solution SIRH pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.