Les différents types de chauffe-eau
0 8 minutes 2 mois

Fonctionnant à l’électricité, au fioul, au gaz ou encore en énergie solaire, le chauffe-eau est un équipement destiné à chauffer de l’eau. C’est devenu un équipement nécessaire pour pouvoir bénéficier du meilleur confort possible dans sa maison. Cependant, le chauffe-eau fonctionne grâce à plusieurs énergies qui se différencient les uns des autres. Il faudra en savoir plus sur chacune d’entre elles pour que vous puissiez choisir le type de chauffe-eau idéal lors de son achat. Voici donc quelques informations essentielles sur les chauffe-eau existant sur le marché.

Le chauffe-eau électrique

Ce type de chauffe-eau est caractérisé par une installation et une utilisation des plus simple. Sa pose est d’ailleurs très rapide. Et il octroie différentes capacités de ballons allant de 50 à 300 litres. Néanmoins, pour assurer son bon fonctionnement, il est préférable de confier la mise en place à un chauffagiste 92.

Ce chauffe-eau peut être installé n’importe où, car il n’accapare pas beaucoup de place. Les espaces restreints peuvent parfaitement l’accueillir. Comme autre avantage, le chauffe-eau électrique est assez intéressant au niveau de son prix. Ceux qui ont un petit budget peuvent se l’offrir, car il peut coûter aux environ de 200 à 1000 euros environ. Le prix variera bien évidemment en fonction du modèle choisi. Il faut noter qu’il existe deux types de chauffe-eau électrique. D’une part, il y a le chauffe-eau électrique à accumulation. Celui-ci est parfait pour des besoins considérables en eau chaude. Il assurera les besoins en eau chaude de toute une famille. D’autre part, il y a le chauffe-eau électrique. Il est adapté à une maison nécessitant des besoins en eau chaude moins importants.

Cependant, le chauffe-eau électrique présente une consommation énergétique très élevée. Pour minimiser vos dépenses, l’endroit où il s’installera devrait être bien isolé. Dans le cas contraire, les déperditions d’énergie vont engendrer une surconsommation. Ce qui vous ruinera. En outre, ce chauffe-eau met beaucoup de temps à chauffer le ballon. Il faut attendre 8 heures environ pour que la température soit bonne. Pour finir, ce type de chauffe-eau requiert un entretien régulier. Il faut faire appel au chauffagiste 92 pour que la durée de vie de votre équipement soit allongée.

Le chauffe-eau au gaz

En général, le chauffe-eau au gaz est moins apprécié par rapport au chauffe-eau électrique. Il a un coût d’achat plus cher que ce dernier, mais il représente un investissement rentable. Son rendement énergétique est acceptable et il est moins énergivore face au modèle électrique. Pour être sûr de profiter de ces avantages, il est recommandé de passer par le chauffagiste 92 pour effectuer l’installation.

Toutefois, il faut savoir que le chauffe-eau au gaz est loin de respecter l’environnement. De plus, il peut être responsable d’intoxication, ce qui est un risque majeur pour la santé de ses utilisateurs. C’est bien pour cela qu’il est souvent recommandé d’opter pour les autres types de chauffe-eau.

On distingue deux catégories de chauffe-eau au gaz. L’un est le chauffe-eau à accumulation qui est un équipement ayant besoin d’une cuve de stockage et d’un brûleur pour produire l’eau chaude. L’autre est le chauffe-eau à gaz instantané qui ne possède pas de récipient de stockage. Avec cet équipement, il est possible de profiter de l’eau chaude à sa guise.

Le chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique attire le regard de plus en plus de monde, notamment ceux qui disposent d’une maison neuve. Cet équipement propose des avantages assez intéressants comme le fait d’occasionner des économies. Sachez qu’il est possible de profiter d’environ 70 % d’économie sur la facture de consommation énergétique. Pour minimiser encore vos sorties d’argent, ce type de chauffe-eau ouvre la porte aux diverses aides financières comme la TVA, MaPrimeRénov et bien d’autres encore.

Le chauffe-eau thermodynamique est un équipement écologique, car il ne rejette pas de dioxyde de carbone. Pour fonctionner, ce chauffe-eau se sert de l’air ambiant. Ce qui est une source gratuite et renouvelable. C’est d’ailleurs pour cela qu’il jouit de plusieurs aides de l’État. L’installation est simple, mais il est tout de même préférable de s’appuyer sur le savoir-faire d’un chauffagiste 92 pour une mise en place hors pair.

Ce chauffe-eau a bien des avantages multiples, mais avant de l’acheter, il faut tenir compte de ces quelques inconvénients. Pour commencer, cet appareil ne peut plus assurer son rôle dès qu’il y a une panne de courant. C’est parce que c’est un appareil électrique. Puis, pour bien fonctionner, il faut l’aide du ventilateur intégré à la PAC. Celui-ci requiert un bon emplacement, car il perturbe toute tranquillité en étant bruyant. Les conseils d’un chauffagiste 92 pour trouver le bon endroit seront sans doute les bienvenus. En outre, ce chauffe-eau requiert un entretien régulier, au moins tous les 2 ans, à l’aide d’un professionnel bien sûr. Il existe encore des désavantages à connaître, mais si vous faites appel à un expert, il saura détailler tous les points forts et faibles du chauffe-eau thermodynamique. Ainsi, vous ferez un choix mûrement réfléchi avant d’acheter votre appareil.

Le chauffe-eau solaire

Tout comme le chauffe-eau thermodynamique, le chauffe-eau solaire fait également usage d’énergie gratuite, propre et renouvelable. Il n’a pas besoin de combustion lors de son fonctionnement, alors vous pouvez être tranquille concernant les gaz à effet de serre. Il est respectueux de l’environnement, alors vous contribuez à la préservation de celui-ci. C’est un équipement qui est aussi simple à installer. Il requiert moins d’entretien et il est fiable comme appareil. Opter pour ce genre de chauffe-eau c’est profiter d’économies. On peut parfaitement réduire de 40 à 50 % le coût en énergie. D’ailleurs, il est éligible aux aides financières comme Ma Prime Rénove, l’ancien crédit d’impôt. Il existe des conditions à remplir et parmi celles-ci figure l’installation faite par un chauffagiste qualifié RGE.

Malgré ces avantages, le chauffe-eau solaire a certains points faibles comme le fait de coûter une fortune par rapport aux autres appareils. De plus, son efficacité dépend du climat. Si le rayonnement solaire n’est pas au rendez-vous, en hiver par exemple, le chauffage solaire perdra en efficacité. De ce fait, vous assisterez à une réduction de sa capacité de production.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *